Tour Auto Optic 2000 – 2017

Retour en images sur le Tour Auto Optic 2000 qui a eu lieu du 24 au 29 avril 2017.

Pour la première fois de son histoire, le Tour Auto faisait étape par la Bretagne. De ce fait, son parcours allait avoir lieu sur l’ouest de la France et donc passer
proche de chez moi.

J’ai ainsi pu participer à la journée du 27 avril qui a vu les voitures partir de Cholet pour arriver sur Limoges en fin de journée en passant par Celles-sur-Belles (79) et le circuit du Vigeant (86) entre autre.

Malgré la valeur montante des voitures de collections (l’ISF ne s’étant pas encore penché dessus), certaines voitures se font de plus en plus rare sur routes
ouvertes et encore plus sur circuit. Je me faisais donc une joie de pouvoir assister à cet évènement.

Ma journée commença donc à la sortie de la commune de Saint-Maixent-l’École. Petit bourg historique réputé pour son école militaire.

« 1 de 3 »

Ce qui est difficile dans ce type de rallye, c’est que les voitures ne t’attendent pas. Il faut donc sacrifier des photos de quelques voitures pour se rendre d’un point A à un point B et ainsi de suite. Ce pourquoi j’ai continué ma route vers Celles-sur-Belle et plus particulièrement son abbaye royale datant du XIIème siècle.

Le déjeuner a lieu à cet endroit pour les équipages n’ayant pas pris trop de retard sur leur road book. Pour les autres il s’agira simplement de se désaltérer avant de repartir. Néanmoins, cela permet au public de venir nombreux afin de découvrir de plus près ces belles autos.

« 1 de 3 »

Au moment du départ de l’abbaye je croise la première partie du tableau des participants pour la catégorie Régularité. Trop tard donc pour le statique. Je les prendrais en photos en dynamique sur le circuit du Vigeant.

Au moment d’arriver sur le circuit du Vigeant, un plateau a déjà commencé sur la piste. Il s’agit ici de véritable course et à la différence de la catégorie régularité, ceux-ci n’hésitent pas à chahuter leurs autos valant parfois des millions d’euros.

Je vais vous présenter différentes galeries des marques les plus importantes (Porsche et Ferrari) puis des galeries par nationalité.

La première galerie présentée est donc celle des Ferrari. Pas mal de 308 mais aussi deux 250 GT SWB dont une qui a souffert avec une rencontre musclée avec
une Jaguar. Je vous laisse apprécier.

« 1 de 2 »

La deuxième galerie est celle des Porsche qui est la marque la plus représentée avec des 911 mais aussi 356 et deux rares auto que sont la 904 GTS et la
550 Spyder.

« 1 de 3 »

La troisième galerie sera les marques américaines comme Ford (GT40), Shelby (Cobra) et une Nash Healey.

« 1 de 2 »

La quatrième galerie sera les allemandes avec BMW très bien représentée et Mercedes. J’ai pu croiser aussi Ari Vatanen, ouvreur de luxe du Tour Auto 2017 en
BMW M4 GTS.

Place ensuite à la galerie des anglaises. Pays très représenté dans le milieu du rallye historique grâce à des marques telles que Jaguar, Lotus, Morgan,
Aston-Martin, Austin Healey. Vous y trouverez aussi Austin, AC et Sunbeam.

« 1 de 2 »

Désormais, au tour des françaises avec bien entendu des Alpine mais pas que. les marques BSH, CG, DB, Jide, Ligier, Panhard, Peugeot et Renault sont présentes.

« 1 de 2 »

Et pour finir la galerie sur le circuit du Vigeant, les italiennes telles qu’Alfa-Romeo, De Tomaso, Lancia et Maserati.

Pour terminer ce reportage, il ne faut pas oublier de parler aussi de la caravane du Tour. Celle-ci est assez impressionnante puisqu’il y a plus de 240 automobiles
inscrites. Il faut aussi parler aussi du public connaisseur et passionné qui vient assister au Tour Auto sur circuit.

La caravane pour commencer.

Et les visiteurs.

Vous trouverez la liste des inscrits en cliquant ici.

bouton-retour